Bibliothèque Yi Sun-sin à Yeosu : le robot bibliothécaire connaît un grand succès
상태바
Bibliothèque Yi Sun-sin à Yeosu : le robot bibliothécaire connaît un grand succès
  • 승인 2020.02.03 09:12
  • 댓글 0
이 기사를 공유합니다

Après son ouverture, la bibliothèque a attiré plus de 100 000 visiteurs en un mois.
Le robot bibliothécaire repère les livres manquants et mal rangés sur les étagères.
Les diverses technologies de pointe sont mises à la disposition de ses visiteurs.
Robot bibliothécaire. (Photo=Bibliothèque Yi Sun-sin). ©AI타임스
Robot bibliothécaire. (Photo=Bibliothèque Yi Sun-sin). ©AI타임스

(AI타임스=윤영주 기자) La Bibliothèque Yi Sun-sin, récemment ouverte à Yeosu, a le vent en poupe auprès des citoyens en dépassant la barre des 100 000 visiteurs près d'un mois seulement après son ouverture. La nouvelle bibliothèque est surtout réputée comme « futuriste » parce qu’elle invite ses visiteurs à découvrir les diverses technologies au coeur de l'industrie 4.0.

Selon la ville de Yeosu, la Bibliothèque Yi Sun-sin, la plus grande bibliothèque dans l’est de la province du Jeolla du Sud, a ouvert ses portes en décembre de l'année dernière. Le projet visant à construire la nouvelle bibliothèque d’une superficie totale de 5 622 ㎡, qui est composée de 4 étages au dessus du sol et d’un niveau de sous-sol, a coûté au total 19,89 milliards de wons. Le nom de la bibliothèque s'est inspiré de la relation historique de l'amiral Yi Sun-sin et de la ville de Yeosu. Pendant la Guerre d'Imjin (1592-1598), il a remporté la victoire contre la marine japonaise à Yeosu. Yeosu est une ville symbole où l'esprit de loyauté de l'amiral Yi envers son pays reste encore. Dès les premiers jours de son ouverture, la bibliothèque a connu un grand succès auprès du public en permettant ses visiteurs d’expérimenter les diverses technologies de pointe telles que les imprimantes 3D, le Robot de codage et le Robot d'inspection de livres.

Bibliothèque Yi Sun-sin à Yeosu. (Photo=Bibliothèque Yi Sun-sin). ©AI타임스
Bibliothèque Yi Sun-sin à Yeosu. (Photo=Bibliothèque Yi Sun-sin). ©AI타임스

En particulier, le Robot d'inspection de livres, introduit pour la première fois en Corée du Sud, gagne en popularité auprès des citoyens. Ce robot est capable de se déplacer dans les différents rayons de la bibliothèque en évitant de se cogner contre les visiteurs ou les objets grâce à ses capteurs. Il peut scanner les livres et détecter lesquels sont mal rangés ou manquants sur les étagères afin de signaler aux employés où sont les livres à ranger ou à remettre en place. Puisqu’il est connecté au réseau interne, cette tâche se fait en temps réel. Avec son algorithme basé sur l'intelligence artificielle (IA), il ne prend que six heures pour repérer plusieurs dizaines de milliers de livres.

Le « Yi Sun-sin Larchiveum » se situe au premier étage de la bibliothèque. Le larchiveum est un mot composé qui signifie la bibliothèque (library), l’archive (archive) et le musée (museum). Le larchiveum présente la version traduite du « Nanjung Ilgi », le journal intime de guerre écrit par l'amiral Yi, et dispose d’une installation destinée à contrôler le bateau-tortue de l'amiral Yi, connu sous le nom de Geobukseon, via un écran. Il est également possible d’avoir les explications détaillées du Journal sur un grand écran.

Au deuxième étage, les visiteurs peuvent faire l'expérience du Robot de codage et des imprimantes 3D dans le studio d'imagination créative « Sang-sang Changjak-so ». Et puis l’Aquarium Numérique invite ses visiteurs à découvrir de diverses espèces marines à travers les multi-écrans de 55 pouces. Les visiteurs peuvent trouver les Archives de Yi Sun-sin avec plus d'un millier de livres connexes au troisième étage. Et les salles d'étude, les salles de discussion de groupe et les bureaux sont situés au quatrième étage.

Robot de codage. (Photo=Bibliothèque Yi Sun-sin). ©AI타임스
Robot de codage. (Photo=Bibliothèque Yi Sun-sin). ©AI타임스

En outre, la bibliothèque a mis en place le « service au volant (Book drive-through) » pour permettre aux visiteurs d’emprunter des livres et de les retourner sans quitter leur voiture.

Mme Yu Mi-sook, cliente de la bibliothèque, a dit : « Je viens ici presque tous les deux jours depuis son ouverture car l’environnement de lecture est bien agréable et il y a de nombreuses technologies innovantes ». « Je continue à fréquenter ici pour en bénéficier », a-t-elle ajouté.

« Avec les technologies de l'industrie 4.0, nous nous sommes efforcés de créer l'espace de la bibliothèque pour que les citoyens puissent bien profiter de nos services », a souligné Lee Kyung-hwan, bibliothécaire de la Bibliothèque de la ville de Yeosu, en espérant voir de plus en plus de citoyens la visiter.

Yeosu prévoit de faire de la Bibliothèque Yi Sun-sin l’un des principaux monuments de la ville.

Yi Sun-sin Larchiveum. (Photo=Bibliothèque Yi Sun-sin). ©AI타임스
Yi Sun-sin Larchiveum. (Photo=Bibliothèque Yi Sun-sin). ©AI타임스

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


댓글삭제
삭제한 댓글은 다시 복구할 수 없습니다.
그래도 삭제하시겠습니까?
댓글 0
댓글쓰기
계정을 선택하시면 로그인·계정인증을 통해
댓글을 남기실 수 있습니다.
주요기사
이슈포토
  • Ville de Gwangju : vers une nouvelle ère de l'IA
  • 人工智能城市-光州
  • 日 NEC퍼실리티즈, 설비 고장 전조 검출 AI시스템 실증 추진
  • 신정훈 예비후보에게 출사표 듣는다(전남 나주·화순)
  • 29번 확진자 다녀간 고대안암병원 응급실 폐쇄…환자는 서울 숭인동 거주(종합)
  • 우한 폐렴 창궐하는 중국, IT 기업에게는 혁신의 기회가 될 수도