Ville de Gwangju : vers une nouvelle ère de l'IA
상태바
Ville de Gwangju : vers une nouvelle ère de l'IA
  • 입력 2020-02-07 15:53
  • 댓글 0
이 기사를 공유합니다

Gwangju a annoncé le 29 janvier sa vision vers une nouvelle ère de l'IA au Centre KDJ.
Le maire de Gwangju a présenté ses 4 stratégies majeures avec ses 20 grandes priorités.
Gwangju a annoncé le 29 janvier sa vision vers une nouvelle ère de l'IA au Centre KDJ. ©AI타임스
Gwangju a annoncé le 29 janvier sa vision vers une nouvelle ère de l'IA au Centre KDJ. ©AI타임스

(AI타임스=윤영주 기자) La ville métropolitaine de Gwangju a organisé la « Cérémonie de déclaration de la vision de Gwangju vers une nouvelle ère de l'intelligence artificielle (IA) », qui s’est tenue le 29 janvier au Centre de Convention Kim Dae-jung.

Plus de 700 personnes ont assisté à la cérémonie, dont le maire de Gwangju, Lee Yong-seop, le ministre des Sciences et des TIC, Choi Ki-young et des politiciens locaux.

La ville de Gwangju a officiellement déclaré son ambition de faire de Gwangju un hub de l'IA en dévoilant sa vision et ses objectifs pour ouvrir une nouvelle ère de l'IA au coeur de Gwangju. Elle a également annoncé ses quatre stratégies majeures avec ses vingt grandes priorités.

©AI타임스
©AI타임스

À cette occasion, le maire de Gwangju a dit que l'objectif du projet consacré au cluster d’IA était de créer un hub de l’IA à Gwangju. Il a également présenté les trois valeurs principales concernées : ▲le centrage sur les personnes ▲le partage et l'ouverture ▲la construction de son propre modèle d'affaires de Gwangju basé sur l’IA. Lee a montré les quatre stratégies majeures : ▲créer un cluster d'IA ▲créer son propre écosystème d'affaires de Gwangju basé sur l’IA ▲former les professionnels qualifiés de l'IA ▲construire une ville d'IA avec la participation des citoyens.

Afin de créer un cluster d'IA au niveau mondial, Gwangju devra accomplir les cinq priorités clés : la mise en place d’un complexe intégré d'IA, l’établissement d'un centre de données, la construction d'un banc d'essai de démonstration de l'IA, le développement d'une ville pilote de démonstration de l'IA et la création d’un centre de convergence de l'industrie des données. Au cours des cinq prochaines années, environ 400 milliards de wons seront investis pour construire un complexe intégré sur 46 200㎡ de terrain dans le quartier de haute technologie 3. La ville prévoit également d'établir un centre de données de classe mondiale basé sur le processeur graphique (GPU), un banc d'essai de démonstration de l'IA et des instituts de recherche en IA.

Ensuite, pour créer son propre écosystème d'affaires de Gwangju basé sur l’IA, la ville envisage de mener à bien ses projets autour de six principales priorités : soutenir les start-ups d’IA, attirer des entreprises d'IA, créer des fonds de soutien à la création des start-ups d’IA, développer un modèle d'affaires de convergence pour la production, le traitement ainsi que l'utilisation des données, mettre au point les technologies d'IA s'appuyant sur la convergence industrielle et faciliter l’implantation des entreprises sur les marchés mondiaux.

Dans le cas d'une stratégie de former les professionnels de haut niveau en IA, Gwangju effectuera les projets consacrés aux formations diversifiées pour développer les talents. Ces projets sont basés sur les cinq priorités : l'ouverture d'une école doctorale en IA (GIST), la création de l'Académie militaire d'IA, la mise en place d'un cours universitaire de convergence en IA, la formations professionnelles de convergence en IA ainsi que la gestion d'un camp d'apprentissage et d'expérience en IA.

Enfin, en ce qui concerne la création d’une ville d'IA à l'initiative citoyenne, Gwangju prévoit d’encourager la participation des citoyens, telle que la résolution de problèmes liés à la vie courante à l'aide des technologies de l'IA, de promouvoir la campagne de don de données, d’organiser un forum sur le cluster d'IA et d’innover les services administratifs basés sur l'IA.

©AI타임스
©AI타임스

Au cours des 10 prochaines années, la ville s'attend aux effets de 1 000 start-ups, de 7 000 emplois et de 5 150 talents en matière d’IA.

Gwangju a signé un mémorandum d'entente avec 12 organisations, y compris la compagnie d'électricité de Corée (KEPCO), pour leur permettre de coopérer les uns avec les autres en partageant des informations sur les données collectées.

Le ministre Choi Ki-young a souligné : « Le ministère des Sciences et des TIC et la ville de Gwangju, ils vont unir leurs forces afin de réaliser l’objectif commun de faire de la Corée du Sud un pays n°1 de l'IA ».

Le maire de Gwangju, Lee Yong-seop, a dit : « L’année 2020 sera la première année à ouvrir une nouvelle ère de l'IA au coeur de Gwangju ». « Nous réussirons à créer un complexe intégré d'IA de classe mondiale pour nous permettre de jouer le rôle de locomotive du développement de l'IA en Corée du Sud », a-t-il ajouté.

기자 프로필

댓글삭제
삭제한 댓글은 다시 복구할 수 없습니다.
그래도 삭제하시겠습니까?
댓글 0
댓글쓰기
계정을 선택하시면 로그인·계정인증을 통해
댓글을 남기실 수 있습니다.
주요기사
유용한 리스티클
  • 지금 사면 좋은 AI 주식 3가지
  • 영국의 5대 AI 기업
  • 개발자가 가장 많이 사용하는 오픈소스는 '제이쿼리'
  • 네이버는 줄이고, 카카오는 늘리고...양사 계열사 현황
  • AI 접목 패션업계, 사용자 수 증가 효과
  • 신제품 개발을 개선하는 10가지 방법